Dienstag, 11. Mai 2010

Göteborgs botaniska trädgården (Le jardin botanique de Göteborg)

Hier, je me suis rendue pour la première fois au jardin botanique de Göteborg, alors même qu'il est tout bonnement collé au centre où je fais mon stage. Qu'est-ce qui m'a pris d'attendre si longtemps ? Hé bien, le printemps est arrivé tard, et avant le printemps, je ne voyais pas l'intérêt d'aller m'y promener, étant donné que ce que j'aime vraiment, ce sont les petites fleurs, sinon j'aime bien Slottskogen où on ne conseille pas d'offrande. Et puis lorsque j'ai réalisé que le Guest service de l'université allait organiser une visite guidée, je me suis dit que ce serait une bonne introduction au jardin.

Donc hier, en sortant du travail, j'ai simplement parcouru quelques mètres avant de rejoindre le groupe, où j'ai reconnu des gens de la première soirée du Guest service, du cours de suédois, de la visite de Kristineberg et de la soirée VIP au festival des sciences. Et les deux organisatrices habituelles, la blonde menue et la blonde dodue, toujours souriantes, et chargées d'étiquettes avec nos noms dessus, de la liste des participants comme à chaque fois, et de fruits, sait-on jamais, on pourrait mourir de faim sinon. J'adore être chouchoutée comme ça.


Le thème de cette année est la santé, c'est pour cela qu'on voit un ours jaune, car les ours en peluche sont le meilleur médicament pour les petits enfants, d'après notre guide, un Brésilien ayant fait sa thèse au centre où je suis en stage avant d'être embauché au jardin botanique. Il nous a donné le contexte, dont l'année de création de cet immense parc de 175 hectares, en 1910, et le travail mené, parfois en collaboration avec le centre d'à côté. J'ai eu envie de sourire quand il a dit qu'ils essayaient notamment d'adapter certaines plantes d'ailleurs aux conditions locales. Mouah ah ah, bon courage. Bon, en vrai, hier il faisait beau, et tiède.


En parlant du centre, c'est la première chose qu'il a tenu à nous présenter. Ici sont présents l'institut de la médecine de stress, le département de sciences environnementales et botaniques, et bien entendu, le département d'écologie marine, le meilleur de tous, enfin au moins celui où je passe mes journées depuis février. J'étais un peu embêtée de faire une visite guidée au centre, mais finalement il nous a juste montré un Ginko biloba près de l'entrée, je n'y avais jamais fait attention, faut dire qu'il n'a pas encore de feuilles.


Après, nous nous sommes baladés deux heures un peu partout dans le jardin, en découvrant les nombreuses collections, et en voyant de jolis endroits. Un potager, un jardin avec des herbes médicinales et trucs du genre, un parterre d'herbacées périannuelles (les trucs ni buissons ni arbres qui vivent plusieurs années), la vallée des rhododendrons, le jardin des pierres avec des plantes poussant dessus, le coin japonais, plein d'autres machins en plein air, et la serre. Y'a aussi un bois où l'on intervient pas, laissant les arbres vivre et mourir à leur guise, aux risques et périls des visiteurs, ce qu'indique un panneau n'ayant pas effrayé une vieille dame qui y est allée vendredi alors même que le vent soufflait fort, un arbre lui est tombée dessus, et la proximité de l'hôpital ne l'a pas sauvée. Une histoire atroce bien relayée par les médias locaux. Gloups. Nous n'en avons pas entendu parler lors de notre visite, nous avons juste admiré le jardin et pris le soleil.


Je suis une quiche en botanique, alors je ne sais pas ce que c'est parce que j'ai oublié de regarder l'écriteau, en tout cas, cette plante fait partie de toutes celles que j'ai trouvées jolies. Vraiment, une promenade aussi riche en couleurs et merveilles de la nature, sous un magnifique ciel bleu, ça a été fantastique et apaisant.

Kommentare:

  1. Ça a l'air plutôt bien: calme et paisible :)
    Célia

    AntwortenLöschen
  2. En effet... C'est après ça que je t'avais parlé de mes ondes positives du grand Nord ;o)

    AntwortenLöschen
  3. je crois que c'est un oiseau de paradis croulant...

    il doit être plutôt âgé...

    klervia

    AntwortenLöschen