Donnerstag, 20. Mai 2010

Vilket parti ligger mig närmast? (Quel parti me correspond-t-il le mieux ?)

Je l'attendais, ce test. Il est enfin apparu sur le site de SVD. Deux questionnaires rapides pour que je sache pour qui voter à l'automne. En vrai, n'étant pas suédoise, je n'élirai pas de parlement après l'été, cependant, j'étais curieuse de voir quel parti était censé être mon ami.

La première série d'interrogations m'a permis de situer si j'étais plutôt de droite ou de gauche, id est si je devrais me considérer comme un soutien pour l'Alliansen, alliance de partis de droite, ou pour les Rödgröna alias rouges-verts, à gauche. Pour cela, j'ai dû m'exprimer sur l'énergie nucléaire (à virer ?), les subventions pour les chômeurs (à baisser ou pas pour renvoyer les gens au travail ?), des impôts divers et variés (on les augmente, on les baisse, on les supprime ?), les filières en lycée (devraient-elles toutes préparer à l'université ?), etc. J'ai ainsi eu un premier résultat.

Mais en tant que grosse flemmarde, je n'allais certainement pas chercher toute seule dans le bloc qu'on m'a attribué, alors j'ai répondu à une deuxième liste de questions, plus longue. Je tiens à signaler que pour chaque question, il y avait une présentation des faits, l'avis pour et l'avis contre, en mode référendum suisse si je ne m'abuse. Mais des fois j'ai eu la flemme de tout piger et j'ai répondu que je ne savais pas, des fois je n'avais vraiment aucun avis. Les thèmes récurrents étaient encore une fois les impôts et taxes diverses et variées, ainsi que les subventions aux travailleurs malades (à limiter dans le temps pour faire ensuite basculer les invalides vers le système des chômeurs, histoire de leur donner envie de retourner au taff ? Genre ils font exprès ?) ou aux parents (obliger les papas à prendre des congés parentaux au lieu de laisser les mamans le faire ?). Et puis y'a eu l'immigration (avec la photo d'un minaret...), l'euro (je suis pour, parce que ça m'arrangerait bien), la gratuité des musées d'Etat (oh ouiii), plein de choses donc. J'ai été déçue de ne rien lire sur l'état des toilettes dans les écoles qui a fait débat dans le journal il y a peu, et sur lequel les différents partis se sont exprimés.

Evidemment, tous ces sujets sont relativement peu originaux et pourraient être discutés en France. Même si nous payons moins d'impôts. Cependant, en France, on ne nous demandera pas si on veut supprimer le monopole sur la vente d'alcool, ou la monarchie. Je me demande si ces deux piliers de l'originalité suédoise seront prochainement détruits. Si ça aurait pour conséquence de rendre un peuple entier alcoolique. Et si ça changerait vraiment quelque chose à la démocratie. Un des Suédois à qui j'ai demandé son avis sur la monarchie m'a dit que nous, en France, avec Sarkozy, on avait un peu un roi, quelle réputation...

Bref, au final, on m'a donné mon pourcentage d'affinité avec chacun des partis. J'étais contente de retrouver ce que je crois penser en France. Parce qu'avec le premier test, je me retrouvais dans l'autre bloc. Oui, c'est bizarre, mais c'est pas grave, je suivrai passivement ces élections.

Et au pire du pire, j'aurais un autre critère de sélection. Metro a achevé aujourd'hui une série d'entretiens avec des chefs de partis, à côté de l'interview les différents trolls devaient faire des grillades et expliquer leur choix. J'aurais préféré une séance de pâtisserie, j'aurais été plus à fond dans la comparaison. Un lyxmuffin, s'il-vous-plaît !

Kommentare:

  1. Tu ne t'abuses pas chere Suedoise d'adoption...

    AntwortenLöschen
  2. @Heidi: Je ne comprends pas ta phrase, pourquoi je ne m'abuse pas ? Mais j'aime bien le titre de "Suédoise d'adoption" :o)

    AntwortenLöschen