Donnerstag, 25. März 2010

Toaletter (toilettes)

Ce week-end, j'ai été saisie d'admiration deux fois dans des toilettes. Pour de vrai. Alors, autant faire partager mon enthousiasme, aussi prosaïque ce sujet puisse-t-il sembler, non ?

D'abord, samedi matin, arrivée tôt à la gare routière, et méfiante par habitude, je me suis dit qu'il serait bon d'aller rendre à la terre ce qu'elle m'avait donné avant de monter dans le bus. [Finalement, les toilettes du bus étaient propres et pratiques et tout, enfin à l'aller, parce qu'au retour, je n'arrivais pas à me relever, et je suis limite tombée, ahem.] Je me suis donc délestée de cinquante centimes d'euros pour aller aux toilettes, ça peut sembler cher, mais ça en valait la peine.


Oui, devant les cabinets, il y a une large salle, avec les lavabos et compagnie, mais aussi ces bancs en bois, des plantes vertes et une statue. Le tout est kitsch, je suis d'accord, mais c'est le grand luxe de se rendre dans un tel endroit. Le reste de la gare est très différent, ça m'a donc agréablement surprise.


Et près de la porte, il y a même un aquarium. Vraiment, je n'avais jamais mis les pieds dans des toilettes aussi rigolotes.

M'enfin, elles étaient moyennement marrantes à côté du petit panneau devant celles du musée d'Oslo, petit édifice dans le parc Vigeland.


Tada ! Pour une fois que ces petits bonhommes ont de la compassion pour la sensation qu'on peut vraiment avoir avant de trouver les toilettes. J'aime beaucoup. Pas la sensation, mais ces pancartes norvégiennes.


Comme quoi, même les toilettes, ça peut être intéressant. Me connaissant, j'aurais encore de multiples occasions de faire de telles découvertes. Vivent les vessies de filles et l'eau avec des plantes dedans !



Kommentare:

  1. Non mais Lol. Rendre à la terre ce qu'elle m'a donné. C'est pire qu'aller faire pipi!

    AntwortenLöschen
  2. C'est la phrase qu'un camarade de mon frère aurait sorti à son instit en primaire, j'aime bien parce que ça a l'air débile :o)

    Voy a los servicios ! ;o)

    AntwortenLöschen