Freitag, 19. Februar 2010

Tre olika saker om Coop Konsum (trois choses variées sur Coop Konsum)

Pour m'acheter à manger, j'ai le choix entre deux supermarchés chez moi, puisque je rejette l'idée d'aller dans une petite matbutik, ce qui m'arrivera peut-être un jour, cependant les prix ont la réputation d'y être plus élevés. Quant aux deux supermarchés, l'un est plus petit mais plus près, l'autre plus grand, plus loin donc, plus loin signifiant plus bas, et ainsi plus de montée au retour. Mais sa taille, son aspect plus agréable, et sa place sur la grande aveny me le rendent plus sympathique. Ce soir, malgré la neige, qui tombe et continuera à tomber ce week-end, j'ai donc pris mon sac à dos direction le Koop Consum, avec cette fois-ci mon appareil photo, formidable outil qui m'aide à garder les yeux grand ouverts sur ce qui m'entoure.

Aujourd'hui, j'ai noté trois détails assez suprenants dans ce supermarché.

D'abord, la place des offres promotionnelles.


Ceci est l'entrée du supermarché, réservée aux fleurs et aux fruits. Mais aussi à une barque de mouchoirs, qui en plus d'être anatopique (?) est encore une fois un grand mystère de présentation pour moi, comme la mannequin avec des lunettes sur les jambes de dimanche dernier. Derrière les mouchoirs, les bougies chauffent-plat, ici il est de bon ton d'en allumer à chaque repas, alors même que les jours sont à présent bien éclairés par le soleil lui-même.


Ce n'est pas grave si l'on rate la première offre sur les bougies, on peut y repenser à côté de la charcuterie et du fromage en les revoyant, mises en valeur par une poubelle, et accompagnées de café subissant la même humiliation.


Et même moi qui ai toujours envie d'aller aux toilettes, je suis surprise de trouver une montagne de papier toilette à côté de rayons frais et surgelés. Vraiment.

Après les offres promotionnelles, il y a les formats proposés. Je ne suis pas aux Etats-Unis, moi, mais quand même, j'ai de quoi avoir peur.


Ceci est une sorte de Cheddar de deux kilos. [C'est moi qui ai retourné celui de gauche pour faire joli, mais je l'ai remis en place après. J'ai eu l'air assez stupide en me la jouant touriste du Coop Konsum. Mais c'était bien.] Une de mes voisines suédoises m'a expliqué que toute famille suédoise en achetait, le format étant économique. Ils ont un couteau spécial pour faire des tranches fines, il ne s'agit pas de s'engraisser.


En revanche, je ne sais pas comment ils gèrent la margarine ou le beurre au kilo. Moins cher sans doute, mais écoeurant pour moi.

Enfin, après la présentation et le format, il y a le mode d'emballage. On peut se servir soi-même de tout plein de choses.


Pour faire son muesli, au cas où aucune des nombreuses sortes en paquet ne nous convient.

Pour acheter du thé de manière plus élégante qu'en enrichissant Lipton.


Pour acheter juste ce qu'il faut de cacahuètes et biscuits apéro.

Pour se faire un petit sachet de Godis. Il y a deux autres présentoirs du genre, c'est de la folie. Ils sont terribles ces Suédois, comme si moi, j'allais craquer pour des sucreries, c'est le Carême en plus ! Oh, mais je n'étais jamais venue dans ce coin du magasin, que vois-je là-bas ? Un panier ? Encore des bougies ? Oh, on dirait qu'elles ont des copines à côté...


Des copines tablettes de chocolat Rittersport ! Mamma mia ! Et plusieurs sortes en plus ! Oh oh oh !


Hé oui, j'ai eu une pulsion suédoise d'envie de sucré... Mais c'est très sérieux, je n'ai jamais goûté à cette variété, chocolat blanc et chocolat au lait. Rittersport a le don de renouveler mon intérêt pour ses produits, que, je l'avoue, je n'aurais pas vus si je n'avais pas cherché tous les trucs surprenants de ce magasin. Au moment où j'écris, la tablette est encore intacte, mais bientôt j'évaluerai sa place sur mon échelle de déliciosité des différentes sortes de chocolat Rittersport. Qui sont à peu près toutes succulentes. Comme on le dit en anglais sur l'emballage : "Quality. Chocolate. Squared."







Kommentare:

  1. hum!!!! mais il y a pleins de trucs super sympa!! (as tu découvert des spécialités salés???)

    AntwortenLöschen
  2. @Anonym (Anonym ?) Bah non, je ne vais pas assez souvent au resto, je me fais à manger toute seule. Enfin, j'ai quand même acheté une saucisse dans du pain dans un kiosque dans la rue, je crois que c'est local comme truc. Mais moins bon que l'équivalent en Allemagne !

    AntwortenLöschen
  3. aah toi au moins tu peux t'acheter des produits naturels... et tu n'as pas que des oignons transgéniques gros comme des oranges... !!!

    AntwortenLöschen
  4. @Louise : Je veux voir des photos sur ton blog, héhé ! Le lait est excellent ici, vraiment, même si je préfère le yahourt, mais au début je me suis fait deux litres de lait en quelques jours, j'en buvais à tous les repas tellement c'était bon !

    AntwortenLöschen